Une pensée par jour

Un grand coup de coeur pour un tout petit livre, en taille, mais immense en portée philosophique et spirituelle.

Il peut nous accompagner tout au long de l'année avec des pensées d'Edith Stein, choisies parmi ses différentes oeuvres, par Michel Dupuis philosophe et professeur à l'Université catholique de Louvain et à l'Université de Liège.

En voici quelques exemples:

Page 100 - octobre n°15

"Il est très précieux pour nous de voir que Thérèse d'Avila écrit avec un parfait naturel ce qu'elle a expérimenté, sans se préoccuper de savoir s'il est possible d'expliquer théoriquement ce qu'elle a expérimenté, sans se préoccuper non plus du jugement que l'on portera sur sa présentation"  (Science de la Croix)

Page 13 - Janvier N°9

"La vraie catholicité signifie qu'une grande diversité de perspectives est possible en son sein" (Corresponce 1)

Page 13 - Janvier N°10

"Même si les ténèbres n'ont pas voulu se laisser envahir par la lumière, il s'y est cependant toujours trouvé quelques lieux où elle était accueillie et où elle pouvait briller." (Source cachée)

Page 14 - Janvier N°13

"Le besoin de marques d'intérêt et d'un secours maternel se fait sentir partout et nous pouvons donc résumer par cet unique terme de maternité (...) la valeur spécifique de la femme. Cette maternité ne devra cependant pas se limiter au cercle étroit de la parenté naturelle ou des amis personnels, mais (...) elle devra plonger ses racines dans l'Amour divin universel." (La Femme)

Page 100 - Octobre N°13

"L'efficacité des âmes et leur relation mutuelle peuvent rester cachées à elles-mêmes comme aux autres tout au long de leur existence terrestre." (Source cachée)

 Ce livre vient compléter le "Prier 15 jours avec Edith Stein" du même Michel Dupuis aux éditions Nouvelle Cité (première édition 2000, réédité 2016) et nous permettre d'entrevoir la profondeur et l'étendue de la pensée de celle qui a été proclamée copatronne de l'Europe en 1999.

On peut aussi voir le film de la cinéaste Martha Meszaros "La Setima stanza" (la septième demeure 1995) qui dresse un portrait bouleversant d'Edith Stein et dont le titre fait allusion à l'oeuvre de Thérèse d'Avila.

Isabelle Baillat

 15j edith steinPrier 15 jours avec Edith Stein

Chez Edith Stein, la pensée devient une véritable prière, et la prière est toujours profondément chargée de réflexion.

On perçoit aussi l’intime unité de la foi et de la raison, de la spiritualité avec la philosophie, sans qu’on puisse dire laquelle se met au service de l’autre.