Le coup de coeur de Marie-France

Ce coup de cœur est aussi, et surtout, un grand coup d’âme.
Si le titre peut laisser supposer un étude comparative entre plusieurs Dieux ou plutôt plusieurs religions puisqu’au total c’est au travers du culte et des livres qui le justifient que l’on rencontre Dieu, le propos du philosophe est essentiellement une approche du « Dieu des chrétiens »

Rémi Brague nous montre, dès le début, son « originalité » en niant l’unité du concept enfermant et classique le trio des religions: du Livre, monothéistes et descendant d’Abraham.
Le philosophe nous entraîne alors à la découverte de ce Dieu.
Il le fait en s’appuyant sur la raison, en clarifiant les ambiguïtés de nos expressions, en nous menant au cœur de nos incompréhensions et de nos interprétations discutables et tellement humaines.
Certes l’analyse est incontestablement celle d’un croyant, mais d’un croyant qui pousse l’intelligence humaine à pénétrer au maximum de ses capacités dans le « mystère » de Dieu
Et c’est cela qui m’a touchée.
Certes Dieu et Dieu.
Mais Il permet de s’approcher de son Unité dans l’Unicité, de rencontrer sa Paternité, de comprendre son Silence, de découvrir qu’Il ne demande rien mais donne tout, que le péché est personnel, pardonné depuis toujours et que sa rémission est certainement une des plus grandes grâces qui nous soit faite car elle nous octroie la liberté d’aimer.
Je ne pense pas, contrairement au résumé de la quatrième de couverture, que l’ouvrage permette d’accepter ou de refuser le « Dieu des chrétiens » en connaissance de cause… La foi est quelque chose de bien plus complexe et le mystère de Dieu ne peut être dévoilé en son entier, du moins tant que nous sommes dans le domaine de l’incarnation.
Mais ce livre lève bien des incompréhensions qui furent longtemps les miennes Il ne se contente pas d’affirmer, il satisfait en nous la dimension de la pensée qui nous constitue personne humaine. Il nous rapproche de Dieu.

Editeur: Flammarion - Prix: 9€ collection Champs Essais, ou 19€30 

Auteur: Rémi Brague est professeur de philosophie arabe et médiévale à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne et de philosophie des religions européennes à la Ludwig-Maximilian Universität de Munich. II est l'auteur d'une dizaine d'essais, dont Europe, la voie romaine, Critérion, 1992 (Folio-Essais, 1999), traduit en douze langues ; La Sagesse du monde, Fayard, 1999 ; La Loi de Dieu, Gallimard, 2005, et Au moyen du Moyen Âge, La Transparence, 2006.