Défense du catholicisme

le parcours spiriutuel de denis Tillinac

Voici le credo d'un incrédule émerveillé, la confession d'un franc-tireur.

Voici le catholicisme enfin défendu par un écrivain qui n'a rien d'un dévot. Denis Tillinac démontre que l'Église a façonné la France, l'Europe, et sculpté la figure universelle de l'Homme. Qu'il célèbre la gloire de l'incarnation, la féminité de Marie, les chapelles romanes, qu'il récuse les idolâtries " modernes " ou les intégrismes - dont le laïcisme -, qu'il invoque les figures des prêtres de son enfance ou celles de Chateaubriand, de Bernanos et de Mauriac, c'est une invitation à redécouvrir le plus précieux de notre héritage spirituel, intellectuel, moral, esthétique.
Un héritage vivant, libre et joyeux, celui du " Dieu de nos pères ", fondé sur la Bible, où se rejoignent Jérusalem, Athènes et Rome. Héritage crucial à l'heure d'une crise profonde d'identité, et qui seul peut enrôler croyants et agnostiques dans une commune résistance au nihilisme.

Editeur: Bayard - Prix: 14€90

Auteur: Denis Tillinac, écrivain et journaliste, né en 1947, revient sur son parcours intellectuel, spirituel et moral. Il expose ses réflexions sur le catholicisme et les autres religions en France et sur les pratiques religieuses à la fin du XXe siècle.